Le blog / Santé

10 huiles essentielles pour affronter l’hiver

L’hiver s’installe doucement en décembre… C’est la saison des nez qui coulent et autres joyeusetés hivernales. Heureusement, voici 10 huiles essentielles pour affronter l’hiver !

Avant toute chose un petit rappel : les huiles essentielles sont un concentré d’actifs puissants. Elles doivent donc être utilisés avec précautions. Elles sont interdites au femmes enceintes et aux enfants !

1.Le ravinstara :

C’est THE huile essentielle de l’hiver. Cette petite plante originaire de Madagascar fait des miracles. Elle booste le système immunitaire, est anti-virale et un super coup de fouet pour l’organisme !

2. Le pin des montagnes :

Et oui, en hiver, on ne l’utilise pas qu’en guise de sapin ! L’huile essentiel de pin des montagnes est un excellent tonique et possède des propriétés anti-infectieuse.

3. Le thym bornéol :

Elle renforce le système immunitaire et est parfaite en cas de rhume.

4. Le thym doux linalol :

Ne vous fiez pas à son nom ! L’huile essentielle de thym linalol possède de fortes propriétés anti-infectieuses.

5. L’eucalyptus radié :

Attention, il existe plusieurs variétés d’eucalyptus. Chaque huiles essentielles peut donc avoir des propriétés différentes ! L’eucalyptus radié est excellente contre les infections ORL, comme expectorant et pour se déboucher les narines !

6. Le niaouli :

Difficile à prononcer, cette huile essentielle est redoutable contre les affections hivernales et les infections respiratoires !

7. La lavande aspic :

Il existe plusieurs variétés de lavande mais celle-ci est particulièrement recommandée en cas de rhume car anti-bactérienne et expectorante.

8. La myrte

Parfaite contre le rhume et pour dégager les bronches !

9. La myrrhe

Il s’agit d’un très bon antiseptique pulmonaire, parfaite donc pour les jours où vous avez du mal à respirer !

10. La marjolaine sylvestre :

Elle est super en cas de bronchite virale et s’avère être un excellent expectorant.

Voilà, vous êtes maintenant prêt à affronter tous les petits tracas de l’hiver. Et tout ça, au naturel, évidemment !

Gaëlle

“Se satisfaire du nécessaire”

Commentaires

G Duranthon
17 décembre 2019 à 7 h 55 min

Coucou Gaëlle,
Est-ce que toutes ces huiles peuvent être mises sur un sucre et ingérées?
3 gouttes?
Est-ce qu’il convient de ne pas en associer certaines?
Merci



    Gaëlle
    18 décembre 2019 à 23 h 12 min

    Coucou Gaëlle,
    Parmi ces huiles la lavande aspic, la myrrhe et la myrte ne doivent pas être prises par voie orale. Pour toutes les autres pas de contre-indications. La posologie recommandée est de 3 gouttes / 25 kilo maximum par jour donc à calculer selon son poids (donc par exemple pour 50 kg, 6 gouttes maximum dans la journée toute HE confondue…oui ca demande une petite gymnastique). Je conseille toutefois de rester très prudent quant à la prise orale d’HE et de consulter un pharmacien au moindre doute. Toutes peuvent être associées, elles doivent l’être en fonction de l’effet recherché. Je conseille de ne pas combiner plus de trois huiles, d’abord parce que que le gout est fort et parce qu’il s’agit d’actifs très puissant. Enfin, plutôt que du sucre, tu peux les diluer dans une cuillère de miel qui bien meilleur pour la santé 😉



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :