Beauté / Le blog

Confinement : deux choses cra-cra à faire pour vos cheveux.

En ces temps de confinement, il va falloir s’occuper !  Et même si beaucoup d’entre vous font du télétravail, quoi de mieux que de profiter du temps libre restant pour revoir ses habitudes et passer toute en douceur vers un mode de vie plus naturel ?

S’il y a bien une choses que le confinement nous laisse, c’est du temps et de l’intimité. On a beau faire du télétravail, il n’en reste pas moins qu’on peut rester chez soi en pyjama sans se les cheveux. Au fond, personne ne le saura jamais. Si l’on prend le bon côté des choses, je vous propose donc deux choses à faire un peu cra-cra pour vos cheveux.

La fameuse cure de sébum

Impossible de passer à côté de cette tendance cheveux si vous trainer un peu sur les réseaux sociaux. C’est le remède “miracle” conseillé pour avoir les cheveux moins gras et leur redonner de la force.

De quoi parle-t-on ?

Le principe est simple : sur une période donnée, on ne se lave plus du tout les cheveux. Pas un shampoing ni même un low-poo, NADA !

Mais pourquoi subir cela ?

On a aujourd’hui tendance à beaucoup se laver les cheveux. Quand celui-ci regraisse rapidement, ces lavages répétitifs amplifient ce phénomène. Le cuir chevelu, agressé, n’a pas le temps de reformer son film hydrolipidique, il produit donc encore plus de sébum pour compenser. Cette cure va permettre de ralentir le phénomène. Conseillée par de nombreux professionnels, elle permet de rééquilibrer naturellement le cheveux. Le sébum produit va reformer une barrière sur le cuir chevelu et naturellement nourrir les cheveux. A la fin de la cure, après le premier lavage, celui-ci sera donc hydraté, renforcé et vous n’aurez plus besoin de vous laver autant les cheveux.

Qui ? Que ? Quoi ? Comment ?

Pour être efficace, la cure de sébum doit durer 30 jours. C’est donc pour ça qu’elle est autant conseillée ces temps-ci. 30 jours c’est long, surtout si on a une vie sociale. Le confinement est donc la période idéale pour avoir les cheveux gras sans que personne ne s’en rende compte. Sauf peut-être son chien ou son chéri…mais bon, on ne peut pas plaire à tout le monde !

Quelques petites mise en garde :

  • La cure de sébum convient à toutes les personnes qui ont les cheveux gras mais un cuir chevelu sain. Si vous avez du psoriasis ou ne serait-ce que le cuir chevelu sensible avec des démangeaisons, je vous déconseille la cure de sébum. Elle risque d’accentuer les démangeaisons. Vous allez passer un très mauvais confinement et ce n’est pas vraiment le but.
  • Ce n’est pas parce qu’on ne se lave plus les cheveux qu’on est exempté d’un minimum d’hygiène. Pensez-donc quand même à vous brosser les cheveux et à vous masser le cuir chevelu de temps en temps pour “aérer” celui-ci. Votre taie d’oreiller risque également de se salir, pensez donc à la changer un peu plus régulièrement.
  • La cure de sébum ne marche que pour les cheveux ! Inutile de profiter du confinement pour ne plus vous laver. Ce serait complètement dégueulasse. Pensez à votre chien !

J’ai le cuir chevelu sensible et ne peux donc pas l’essayer, mais selon certains elle est vraiment efficace…

A vous de me dire ? 😉

Le bain d’huile pour cheveux :

Le bain d’huile est clairement a un niveau au-dessous de la cure de sébum mais on passe souvent à côté faute de temps.

Qu’est ce que c’est ?

Ce soin s’adapte à tous les types de cheveux en fonction de la recette choisie. Il s’agit tout simplement de faire baigner vos cheveux dans de l’huile pendant toute une journée afin de les nourrir et de les traiter en profondeur.

Comment fait-on ?

On applique sur toute la longueur le mélange d’huile. On laisse poser la journée et le soir on lave avec son shampoing habituel. Vous pouvez également appliquer un masque réparateur pour terminer le processus.

Personnellement, j’essaie de faire ce masque 1 fois par semaine.

Quelle recette ?

Ces mélange s’applique pour des cheveux mi-longs à longs.

Chute de cheveux :

Huile de Jojoba (ou de macadamia) 2. cà.soupe

1 c.à café d’huile de ricin

2 gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’atlas (ou de Ylang Ylang)

Cheveux ternes ou fragiles :

Huile de chanvre (ou huile d’avocat) 1. cà. soupe

1 c.à. soupe d’huile de pépins de raisins

1 c.à café d’huile de ricin

Cheveux secs :

2 c.à.soupe d’huile d’avocat (ou de coco)

1 c.à.café d’huile de ricin

Vous êtes chez vous, personne ne vous voit et vous avez le temps. C’est le moment idéal pour tester l’un ou l’autre de ces soins !

Je vous laisse me dire en commentaire le résultat sur vos cheveux !

Passons tous au naturel

Gaëlle

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :