Beauté / Le blog / Santé

Le dessous des cosmétiques : le gel intime “Intima” 0%

Ldessous des cosmétiques analyse la composition de nos grands classiques (ou pas) de la cosmétique. Un bon moyen pour comprendre ce que l’on applique sur sa peau, découvrir la vérité cachée derrière les slogans publicitaires et vous aider à faire le bon choix ! Cette semaine : gel de toilette intime 0% Intima.

Pourquoi celui-ci en particulier ? Parce qu’il a le culot de vous faire croire avec sa mention 0%, qu’il est sain pour votre toilette intime. Et ça, ça m’énerve ! Donc c’est parti pour une analyse complète et spoiler alert ! Ce n’est pas joli joli !

Qu’est-ce qu’on nous vend ?

Comme pour la plupart des gels intimes, la marque met en avant un pH neutre, respectueux de l’intimité des femmes qui apporte fraicheur et bien-être pour une hygiène optimale.

Ce produit va cependant plus loin car il propose une formule sans parabènes, sans parfums et sans savon.

Et dans les faits ?

La composition :

  • AQUA : eau, pour hydrater
  • SODIUM LAURETH SULFATE : tensioactif écotoxique et un perturbateur endocrinien
  • LAURETH-2 : agent nettoyant
  • COCAMIDOPROPYL BETAINE : tensioactif secondaire qui sert à adoucir les tensioactifs sulfatés
  • BENZYL ALCOHOL : conservateur allergène
  • PEG-7 GLYCERYL COCOATE : polymère de synthèse (du plastique) qui sert comme émulsifiant et comme tensioactif.
  • SODIUM CHLORIDE : sel de table, permet de réduire les odeurs et comme agent de texture.
  • BENZOIC ACID : conservateur allergène
  • DISODIUM EDTA : agent chélateur et de texture, non toxique pour la santé mais désastreux pour l’environnement.
  • SORBIC ACID : acide sorbique, conservateur réglementé car allergène
  • SODIUM HYDROXIDE : soude caustique, neutralise les acides, réglementée.
  • SODIUM BENZOATE : conservateur réglementé car allergène.

Qu’est-ce que cela révèle ?

Point positif :

Il n’y a effectivement ni parabènes, ni parfums ni savon.

Point négatif :

Par contre, ils se sont bien lâchés sur le reste ! Il n’y a littéralement rien de bon dans ce produit à part l’eau et le sel. On y trouve de nombreux ingrédients allergènes, un nombre incalculable de tensioactifs et même des perturbateurs endocriniens.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, les perturbateurs endocriniens agissent sur le système reproducteur de l’être humain, notamment sur la fertilité et sur son bon fonctionnement.

Et qu’est-ce qu’on a dans un produit intime, donc au plus proche de ce système ? BIM ! Des perturbateurs endocriniens…Si c’est pas magnifique !

Ma conclusion :

On est ici en présence d’un produit caractéristique de cette fameuse campagne visant à réhabiliter certains produits. L’équipe marketing appose une jolie mention “0%” pour tromper le consommateur mais ne se prive pas du reste des ingrédients indésirables.

S’il s’agit d’un exemple concret de gel de toilette intime, il y aurait également beaucoup à dire sur l’ensemble des autres marques existantes. Il y aurait matière à discuter de l’utilité même de ces gels intimes. Ce sera l’objet de mon prochain article, alors restez à l’affut !

Sachez qu’il existe tout de même des gels intimes labellisés, bio et naturels. Tout est question de composition !

Restez toujours vigilant et ensemble, passons au naturel !

Gaëlle

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :